Job d’été en Australie




Si, en théorie, il est tout à fait possible d’obtenir un job d’été en Australie, cette option doit être envisagée avec beaucoup de prudence. En effet, hormis les difficultés que vous rencontrerez pour trouver un emploi, choisir de partir en Australie pour un job d’été implique nécessairement de « sacrifier » son PVT. Explications.

Le PVT, ou WHV, est un visa qui permet aux ressortissants de plusieurs pays (dont la France et la Belgique par exemple) de partir en Australie pour une durée de 12 mois tout en ayant le droit de travailler sans pour autant avoir à trouver un employeur avant de partir. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet en consultant notre article sur le WHV Australie.

Le PVT est le visa qu’il faut demander pour pourvoir obtenir un job d’été en Australie. Toutefois, avant de faire une demande de WHV pour partir 2 à 3 mois en Australie, il est essentiel de savoir que :

  • il sera difficile de trouver job d’été en Australie depuis la France
  • il parait risqué de partir en Australie pour 2 mois et de tenter de trouver un job sur place
  • le PVT est un visa qui n’est attribué qu’une seule fois; ou deux fois à condition d’avoir travaillé au préalable au moins 3 mois dans le même secteur d’activité (voir l’article comment obtenir un second PVT pour l’Australie)

C’est probablement ce deuxième élément qui est le plus important. Le WHV est une opportunité exceptionnelle qui permet de rester un an en Australie ou même deux ans dans le cas d’une seconde demande. Il faut donc se poser la question de savoir si l’on veut véritablement sacrifier cette chance pour un job d’été de 2 mois.

Il n’existe pas d’autres visas permettant d’occuper un job d’été en Australie. Découvrez toutes les solutions pour partir en Australie.



Articles à lire...