PVT Japon | Guide pour partir en PVT au Japon




L’objectif du PVT Japon est de permettre aux jeunes Français de passer des vacances au Japon, d’une durée d’un an maximum, en ayant la possibilité de travailler pour financer leur séjour.

 

Comment obtenir son visa ?

La demande d’un PVT pour le Japon se fait en personne auprès du service consulaire le plus proche de chez vous. Le dépôt des demandes se fait sans rendez-vous, entre 9h30 et 12h.

Pensez à consulter la liste des documents à présenter pour la constitution de votre dossier.

 

Que est le coût de ce visa ?

La demande d’un PVT Japon est gratuite. Aucun frais ne vous sera donc facturé pour l’obtention de ce permis.

 

Combien le Japon distribue-t-il de PVT ?

Le Japon ne distribue que 1500 PVT chaque année.

 

Quelles sont les conditions pour obtenir un PVT pour le Japon ?

Pour pouvoir bénéficier du Programme-Vacances-Travail au Japon, vous devez :

  • Etre âgé de 18 à 30 ans révolus à la date du dépôt de la demande
  • Avoir l’intention de se conformer aux termes de l’accord bilatéral
  • Ne pas être accompagné d’enfant
  • Ne pas avoir bénéficié antérieurement de ce même visa
  • Présenter un certificat médical attestant de la bonne santé du demandeur

Les ressortissants français ne peuvent pas exercer d’activités considérées comme contraires à l’objectif de l’accord (ex : emplois dans des bars, boite de nuit, salles de jeux…)

 

Dans quel délai obtient-on son PVT ?

En cas d’acceptation du dossier, un délai de 3 à 5 jours ouvrés est généralement observé pour obtenir le visa.

 

Quel type d’emploi trouver au Japon avec un PVT ?

Première des choses à savoir, partez en PVT au Japon sans parler japonais et vous êtes sûr de ne rien trouver !. Vous avez donc le choix : apprenez le japonais avant de partir ou, si vous avez suffisament d’argent de côté, partez au Japon et utilisez les premiers mois de votre PVT pour prendre de cours sur place, en immersion.

Pour trouver un job au Japon pendant votre PVT, vous pouvez utiliser les sites web donnés ci-dessous :

ATTENTION : un certain nombre de petits boulots sont interdits pour les titulaires d’un PVT. C’est notamment le cas pour les jobs dans les bars, cabarets, salles de jeu et boites de nuit.

Pour en savoir plus : Site officiel de l'Ambassade du Japon en France

Illustration : Crédits



Articles à lire...