Travailler au Canada quand on est jeune




Il existe plusieurs solutions pour partir travailler au Canada quand on est jeune. Toutes ont été évoquées sur CursusMundus. Retrouvez ici le récapitulatif des différentes opportunités qui s’offrent à vous.

 

I. Expérience Internationale Canada

Expérience Internationale Canada est un dispositif au sein duquel sont regroupés 4 permis permettant de travailler dans une entreprise ou une association au Canada. Attention, réfléchissez bien aux différents permis que vous souhaitez utiliser ! En effet, vous ne pourrez bénéficier au maximum que de deux de ces quatre solutions.

 

1. PVT Canada

Le Permis Vacances Travail Canada est le dispositif le plus connu et le plus apprécié des jeunes Français. Il permet de partir au Canada pour une durée d’un an sans avoir à trouver un employeur avant son départ. Grâce au PVT, il est possible de travailler quand on le désire ou on le désire !

 

2. Job d’été au Canada

Grâce au permis de Job d’été au Canada, les étudiants français peuvent facilement partir travailler jusqu’à 3 mois au Canada. Le départ doit se faire entre début mai et fin septembre.
Découvrez aussi le Programme Intermunicipalité de l’Association France-Québec.

 

3. CDD au Canada

Le Programme Jeunes Professionnels permet de travailler en CDD au Canada lorsqu’on a entre 18 et 35 ans. Ainsi, il est possible d’occuper un emploi qualifié pour une même entreprise pour une durée maximum de 18 mois.

 

4. Stage au Canada

Le quatrième et dernier permis du dispositif Expérience Internationale Canada n’est autre que le permis de stage étudiant au Canada. Les étudiants français peuvent, grâce à lui, réaliser un stage dans une structure canadienne.

 

II. Les programmes de l’OFQJ

L’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse propose deux solutions pour partir travailler au Canada et plus spécifiquement au Québec.

 

1. Stage hors cursus au Québec

Le permis de stage dont il est question dans le dispositif Expérience Internationale Canada s’adresse exclusivement aux étudiants. Ici, grâce à l’OFQJ et son programme Stage de Perfectionnement au Québec, les demandeurs d’emploi qui souhaitent faire un stage au Québec ont cette solution à disposition. Le stage doit durer au minimum 3 mois durant lesquels le stagiaire est assuré de percevoir une rémunération.

 

2. Programme Mobilité Jeune Travailleur

Le Programme Mobilité Jeune Travailleur de l’OFQJ permet d’obtenir un autre permis de travail temporaire pour occuper un poste de 6 à 12 mois au Québec même si vous avez déjà utilisé votre quota de 2 permis de travail à vie dans le cadre du dispositif Expérience Internationale Canada.

 

III. Le programme Au pair Au Canada

Il n’existe pas de programme Au pair au Canada à proprement dit mais le gouvernement fédéral canadien a mis en place une autre solution sous la forme du Live-In Caregiver Program (Programme d’Aide familiale résidant) permettant d’occuper un poste similaire à celui d’un ou une au pair dans n’importe quel autre pays.*

Articles à lire...