Stage en Angleterre




L’Angleterre est la destination favorite des jeunes Français souhaitant faire un stage à l’étranger. Il faut dire que la proximité des îles britanniques et la relative facilité à trouver un stage en Angleterre y sont pour beaucoup. Les candidatures spontanées sont désormais plutôt bien accueillies, à condition toutefois de savoir correctement rédiger son CV en anglais et de faire preuve d’un temps soit peu de persévérance.

 

Trouver un stage en Angleterre

Les étudiants qui souhaitent trouver des offres peuvent eux consulter des sites tels que :

Toutefois, la candidature spontanée reste la meilleure arme des étudiants pour dénicher un stage en Angleterre. Voici quelques pistes pour débuter votre recherche :

Les institutions françaises en Angleterre représentent aussi de potentielles organisations d’accueil.

En plus des très connus stages en ambassade, il peut aussi être envisageable de contacter la Mission Economique. La Mission Economique UBIFRANCE au Royaume-Uni peut effectivement accueillir des stagiaires français. Vous pouvez envoyer votre candidature spontanée à l’adresse londres@ubifrance.fr .

Si vous n’êtes plus étudiant, sachez que les stages hors cursus en Angleterre sont monnaies courantes. De nombreuses offres publiées par les entreprises concernent donc ces programmes de « premier emploi » après les études.

On trouve notamment des offres pour des stages hors cursus sur des sites comme RateMyPlacement, GraduatePoolTalent ou Prospects.

Le fonctionnement des stages en Angleterre

Avant d’aller plus loin, nous vous conseillons de lire notre article sur la rémunération des stages en Angleterre.

Internship, Training, Work Placement, Sandwich Year sont autant de termes différents qui désigne le stage en Angleterre.

Le mot Internship n’a pas de valeur juridique en Angleterre, pourtant c’est le terme le plus souvent utilisé pour désigner le travail effectué par un étudiant ou un jeune diplômé au sein d’une entreprise en Angleterre.

Le terme Internship est surtout employé pour désigner deux types de stage.

  • Summer Internships : ces stages durent généralement quelques semaines. Ils débutent à la fin de l’année universitaire et sont utilisés par les recruteurs pour tester en situation réelle de jeunes diplômés avec pour objectif de retenir les meilleurs candidats. Ce ne sont pas des stages obligatoires et ils s’apparentent en réalité beaucoup plus un véritable emploi.
  • Graduate Internships : ce sont des emplois réservés à des jeunes venant de compléter leur premier cycle universitaire. A l’inverse des Summer Internships, ils sont de durées généralement beaucoup plus importantes. Il est fréquent de trouver des offres pour des missions d’un an. Les étudiants ayant suivi leurs formations dans une université britannique ont d’ailleurs à leur disposition un très bon site pour trouver des opportunités de Graduate Internship. Les étudiants français peuvent s’inscrire s’ils sont diplômés d’une université britannique.

Quand on parle d’Internship en Angleterre, on parle donc avant tout d’une expérience professionnelle qui se déroule après avoir terminé ses études.

Toutefois, en Angleterre aussi il peut être possible de faire un stage durant ces études. C’est notamment le cas des étudiants choisissant de faire un Sandwich Degree, c’est-à-dire une formation de premier cycle durant laquelle les étudiants partent en stage pendant un an et reviennent ensuite à l’université pour compléter leur cursus.

Dans un autre style, les stages étudiants de deux semaines sont aussi très répandus. La preuve chez KPMG ou chez Christie’s.

De plus, les sollicitations toujours plus nombreuses d’étudiants du monde entier qui souhaitent venir faire un stage à Londres, à Manchester ou ailleurs en Angleterre ont habitué les employeurs britanniques à l’idée de stage « longue durée » (supérieur à trois mois) durant les études.

Ce n’est d’ailleurs pas un phénomène qui déplaît aux employeurs puisqu’il n’y a pas d’obligation de rémunérer les stagiaires si ceux-ci sont encore étudiants.

Les citoyens européens n’ont pas de démarches particulières à effectuer pour partir en stage en Angleterre. Si le stage dure plus de trois mois, il faut cependant penser à signaler sa présence sur le territoire britannique en se rendant dans une mairie ou un commissariat. Une demande de Registration certificate peut être effectuée en ligne afin d’être en mesure de justifier à tout moment la raison de son séjour sur le territoire britannique.

Articles à lire...