Stage dans une association au Québec




Lorsque l’on souhaite faire un stage au Québec, il existe, en principe, deux permis :

  • un permis de stage étudiant valable pour la réalisation d’une mission dans toutes les provinces du Canada
  • un permis de stage de perfectionnement, accessible aux demandeurs d’emploi, pour la réalisation d’une mission au Québec

Inconvénient de taille toutefois : ces permis sont délivrés en nombre limité. Pour l’année 2011, le quota a été atteint dès le mois d’août.

Mais il existe une alternative : un permis pour faire un stage dans une association au Québec.

Permis C-50 pour faire un stage dans un organisme de bienfaisance

Si le quota de permis dont il est question ci-dessus est arrivé à épuisement, vous pouvez alors faire une demande pour obtenir un Permis C-50 permettant de faire un stage au sein d’une association de bienfaisance au Québec.

Il existe près de 16 300 organismes de bienfaisance dans la province québecoise pouvant accueillir un stagiaire français avec ce permis.

Procédure pour obtenir ce permis de stage

La première étape pour partir en stage dans une association au Québec est de trouver l’organisme d’accueil.

Pour cela, vous pouvez effectuer une recherche dans cette base de données.

Une fois que vous avez trouvé votre maître de stage, prenez contact avec l’OFQJ afin d’entamer la procédure de délivrance du permis C-50. La demande de permis est totalement gratuite.

Sous ce statut, la mission ne peut-être rémunérée mais vous pouvez :

  • bénéficier d’une bourse de votre région, notamment si celle-ci a passé une convention avec l’OFQJ
  • continuer de percevoir des indemnités chômage si vous êtes enregistré au Pôle-Emploi

Ce permis de stage est accessible aux étudiants et demandeurs d’emplois

Pour en savoir plus : Site officiel de l'OFQJ

Illustration : Crédits



Articles à lire...