Étudier en Finlande après une licence


Partir étudier en Finlande après une licence est une chose relativement aisé aujourd’hui. Nous vous expliquons ici quelles sont les démarches et les formalités à accomplir pour faire un master en Finlande.

 

Grâce à de nombreux programmes en anglais, les étudiants francophones souhaitant étudier en Finlande après une licence peuvent facilement postuler auprès d’une Université ou d’une UAS finlandaise.

La première des choses à savoir concerne le choix à faire entre étudier dans une Université ou étudier dans une UAS. En règle générale, il est possible d’entrer directement en Master à l’université après une licence en France. A l’inverse, les UAS demandent certaine fois d’avoir au moins 3 ans d’expérience professionnelle avant de pouvoir intégrer un programme de Master.

Dans les Universités et UAS finlandaises, la rentrée universitaire se fait en principe en septembre. Certaines UAS organisent cependant des rentrées en janvier. Dans le premier cas, pour vous assurer une place, il est conseillé de ne pas postuler après le mois de janvier.

Si vous optez pour un Master dans l’une des universités citées ici, vous devrez utiliser la plateforme d’admission www.universityadmissions.fi pour postuler. Sinon, vous devrez prendre directement contact avec l’université de votre choix.

Pour un Master en UAS, il faut entrer en contact avec l’établissement.

Au cours de la procédure de candidature, il peut vous être demandé de faire une traduction de vos diplômes ou, plus rarement, d’obtenir  une équivalence de diplôme. Tout cela est expliqué dans l’article équivalence de diplôme en Finlande.