Étudier en Finlande


Certes, les étudiants qui décideront de partir étudier en Finlande devront être prêt à supporter un hiver réputé rigoureux, quoique clément pour la région, mais ils trouveront probablement toute la chaleur nécessaire dans les quelques 2 millions de saunas recensés dans le pays !

Faire ses études en Finlande est aujourd’hui un projet facilement réalisable notamment grâce à l’absence de frais de scolarité et à un grand nombre de formations proposées en anglais.

Il n’est donc pas nécessaire maîtriser le finnois pour poursuivre ses études dans un établissement finlandais.

Où s’inscrire en Finlande ?

Il existe deux grands types d’établissement dans lesquels étudier en Finlande :

  • les Universités
  • les Polytechnics, aussi appelées Universities of Applied Sciences (UAS)

Plusieurs points différencient les Universités des UAS. D’abord, les premières fournissent un enseignement plutôt académique tandis que les secondes proposent des formations clairement tournées vers le marché du travail. Ensuite, le nombre de crédits accumulés pour un diplôme de niveau bachelor est parfois plus important dans les UAS que dans les Universités notamment en raison de la réalisation d’un stage obligatoire en UAS.

Conséquence, étudier dans une UAS directement après le bac peut être jusqu’à un an plus long que de choisir d’étudier dans une Université.

L’accès aux programmes de Master est aussi l’un des éléments différenciant des deux types d’établissements. En effet, s’il est possible d’intégrer un cursus en Finlande après une licence dans les deux cas, les UAS exigeront parfois une expérience professionnelle de 3 ans pour pouvoir intégrer un programme post-graduate.

Comment faire ses études en Finlande ?

Qu’il s’agisse d’étudier en Finlande après le bac ou après une licence, les étudiants internationaux peuvent s’inscrire dans une université finlandaise.

Toutefois, les lycéens qui souhaiteraient directement entrer en bachelor après le bac devront se soumettre à un examen préalable qui ne pourra être passé qu’en Finlande.
Il n’y a pas d’exigence similaire si vous souhaitez étudier en Finlande après une licence pour y faire un master.

Si vous souhaitez étudier en anglais en Finlande, de bons résultats à un examen d’anglais vous seront demandés (TOEFL ou IELTS, cela dépend des établissements).

La rentrée scolaire en Finlande se fait en septembre. Les dates limites pour postuler varient d’un établissement à l’autre (généralement entre janvier et avril).

Pour en savoir plus sur la procédure d’inscription en université ou en UAS, consultez les articles au sujet des études en Finlande après le bac ou après un bac+3 donné en lien ci-dessus.

Les formalités pour poursuivre ses études en Finlande

Comme nous l’avons précisé au début de cet article, il n’y a pas de frais de scolarité en Finlande. Seule une cotisation à un syndicat étudiant d’un montant variant entre 30 et 85 euros par an vous sera demandée si vous étudiez en université. Cette cotisation n’est pas obligatoire si vous étudiez en UAS mais celles-ci peuvent facturer des frais pour l’utilisation du matériel.

Pour étudier en Finlande, il n’y a pas besoin de visa étudiant lorsque l’on est citoyen européen. Toutefois, pour étudier durant une période supérieure à trois mois vous devrez, une fois sur place, vous faire recenser auprès du commissariat de police le plus proche de chez vous (vous devrez alors prouver que vous disposez de ressources suffisantes pour rester dans le pays et que vous êtes couvert par l’assurance maladie).

Pour ceux qui souhaiteront partir étudier en Finlande après une licence, il pourrait vous être demandé de passer par une procédure d’équivalence de diplôme ou au moins par une traduction de vos diplômes français.

Enfin, vous pouvez consulter ces sites utiles pour vous aider dans votre projet de mobilité en Finlande :

  • StudyInFinland.fi : site officiel du gouvernement finlandais à destination des étudiants internationaux.
  • Migri.fi: informations complémentaires sur les études en Finlande.
  • HeraStudentGuide.fi : site spécialement dédié aux études dans la région d’Helsinki.
  • Admissions.fi : site officiel pour candidater dans une université finlandaise.
  • UniversityAdmissions.fi : site officiel pour candidater dans une UAS finlandaise.
  • OPH.fi : site officiel du FNBE pour la reconnaissance des diplômes étrangers en Finlande.