Etudier en Espagne après le bac




Avant de consulter cette page détaillant la procédure d’inscription dans une université espagnole après le bac, vous pouvez lire l’article général consacré aux études en Espagne.
Si vous souhaitez faire une formation courte post-bac, vous pouvez consulter l’article Faire un BTS ou un DUT en Espagne.

 

Etudier en Espagne après le bac

Pour intégrer un Grado (une licence) en Espagne, il y a deux étapes à respecter. Il faut se procurer la credencial de acceso délivrée par l’UNED, l’organisme chargé de vérifier l’égibilité à l’université des candidats, et faire une pré-inscription via le site internet de l’université qui vous intéresse. Alors qu’en théorie vous êtes censé vous être procuré votre credencial de acceso avant de vous pré-inscrire à l’université, vous allez voir que vous n’aurez d’autres choix que celui de procéder aux deux demandes en même temps.

 

La credencial de acceso

La credencial de acceso est un document vous délivrant une note sur la base de vos résultats obtenus en France. La demande de credencial de acceso consiste en une première phase correspondant à votre enregistrement sur le site de l’UNED puis en une seconde phase correspondant à l’envoi d’un dossier comprenant :

  • la copie de votre formulaire d’enregistrement que vous aurez signée
  • la preuve que vous avez payé les frais pour l’obtention de la credencial de acceso (il s’agit du reçu du virement bancaire)
  • la photocopie de votre carte d’identité ou de votre passeport
  • les copies certifiées (tamponées et signées par votre mairie ou à l’ambassade d’Espagne en France) de votre diplôme du baccalauréat et des notes obtenues lors de l’examen
  • la certificación académica : il s’agit tout simplement pour vous de créer un document récapitulant vos notes dans chaque matière depuis la seconde. Vous veillerez à faire tamponner et signer ce document par le proviseur de votre lycée.

En théorie, il n’est pas nécessaire de faire traduire tous ces documents pour étudier en Espagne après le bac. Toutefois, par sécurité et pour vous éviter d’avoir à renvoyer certains documents, nous vous conseillons d’envoyer également des copies traduites de vos différents papiers.

 

La pré-inscription à l’université

Vous avez généralement jusqu’à la mi-juillet pour vous inscrire dans une université espagnole. Comme vous devez avoir votre credencial de acceso pour postuler auprès de l’une d’elle et que cette même credencial de acceso ne peut vous être délivrée qu’une fois le baccalauréat en poche qui lui même n’est délivré que début juillet, vous n’allez donc pas avoir une minute à perdre.
Dès la réception de votre diplôme et des notes que vous avez obtenues, faites certifier vos documents et envoyez votre dossier complet à l’UNED pour recevoir votre credencial de acceso. Le même jour, envoyez votre dossier d’inscription à l’université (dossier que vous trouverez sur le site de chaque établissement) en y joignant tous les documents demandés et surtout vos copies (toujours certifiées) de votre diplôme et de vos notes ainsi qu’une lettre expliquant que vous n’avez pas pu recevoir votre credencial de acceso plus tôt mais que vous l’enverrez dès que celle-ci vous sera délivrée.

 

Précisions sur le processus de candidature

Phase spéciale

La procédure de candidature ci-dessus, dite phase générale, peut être suivie d’une phase spéciale ou spécifique (le nom en castillan étant « fase específica »). Cette phase est incontournable pour tous les élèves qui souhaitent accéder à des filières universitaires pour lesquelles la demande est supérieure à l’offre de places. Les élèves pourront passer des épreuves, quatre au maximum, dans des matières qui correspondent à leur choix de carrière.
Seront alors prises en compte les deux meilleures notes obtenues qui, affectées d’un coefficient par l’université choisie, viendront s’ajouter à la note de la credencial. Ces épreuves sont généralement organisées durant la première semaine de juin, en principe dans les villes d’implantation des établissements.
Les épreuves durent 1h30. Pour que la note obtenue soit prise en compte, elle doit être égale ou supérieure à 5/10. Les notes obtenues lors de la phase spécifique seront valables pendant 2 ans.

Une seconde chance en septembre

Comme vu ci-dessus, la date limite pour postuler se situe à la mi-juillet (12 juillet en 2010). Il peut toutefois y avoir un nouvel appel à candidature en septembre dans le cas où il resterait des places disponibles dans certaines filières.

 

Test de langue

Il n’est pas toujours nécessaire d’apporter la preuve de votre niveau d’espagnol pour intégrer une université en Espagne. Toutefois, certaines universités disposent de leur propre test pour juger du niveau de langue des candidats étrangers. Ce dispositif a pour inconvénient d’obliger le candidat à se rendre sur place pour passer l’examen. Reste alors la solution du DELE, le test proposé par l’Institut Cervantès. En France, il y a deux sessions d’examen par an à Paris, l’une en mai, l’autre en novembre.

Articles à lire...