Faire ses études en Chine


Étudier en Chine fut le choix de 5000 étudiants français en 2010. S’il existe de plus en plus d’accords entre les universités françaises et chinoises permettant de partir en Chine un semestre ou un an, il est aujourd’hui tout à fait possible d’étudier en Chine en s’inscrivant directement dans une université chinoise.

 
Les Universités en Chine
Plus de 2000 établissements composent le paysage universitaire chinois ce qui, de prime à bord, peut effrayer lorsque vient le temps de choisir l’université dans laquelle on souhaite partir étudier. En Chine comme ailleurs, tous les établissements ne se valent pas, notamment aux yeux des employeurs. C’est pourquoi il est essentiel de bien choisir son université. Il y a plusieurs établissements de très bonne qualité en Chine, c’est ce que nous expliquons dans l’article consacré aux universités chinoises.

 
Trouver une formation en Chine
Avant ou après avoir trouvé la bonne université, il faut aussi trouver le bon programme d’études. Le hasard n’a pas sa place, plus encore aujourd’hui qu’hier, tant le marché de l’emploi est compétitif. Le site du CUCAS propose un moteur de recherche assez efficace pour trouver un programme de licence ou de master en Chine. Il permet notamment de trier les formations proposées en fonction du langage d’enseignement (anglais ou mandarin).

 
Les conditions pour étudier en Chine
Quelles sont les principales conditions pour étudier en Chine ? Divisé en deux parties, « étudier en Chine après le bac » et « étudier en Chine après une licence », notre article sur les conditions nécessaires pour poursuivre ses études en Chine passe en revue les principaux documents à fournir pour pouvoir s’inscrire dans une université chinoise. Le passage du HSK, le test de mandarin, sera entre autres un impératif à remplir notamment pour les programmes enseignés en chinois.

 
S’inscrire dans une université chinoise
Plus de 200 universités chinoises ont choisi un outil commun pour gérer les inscriptions des étudiants internationaux. Cet outil en ligne, appelé CUCAS, ressemble plus ou moins au site français Admission-PostBac à ceci près qu’il s’adresse aussi bien à ceux qui quittent le lycée, qu’à ceux qui ont déjà obtenu un diplôme dans une université française. Découvrez comment vous inscrire dans une université en Chine simplement et rapidement.

 
Visa pour étudier en Chine Visa étudiant en Chine
Une fois admis dans une université chinoise, les étudiants doivent obtenir un visa d’études pour pouvoir résider en Chine le temps de leurs études. Dans notre article consacré au visa d’études en Chine, nous décrivons la procédure et les formalités à connaître pour déposer sa demande auprès du Centre de visa pour la Chine, le service officiel de gestion consulaire de l’Ambassade de Chine en France. Il existe deux centres en France, l’un à Paris et l’autre à Marseille.

 
Frais de scolarité en Chine
Le plus grand nombre d’étudiants à former et l’ouverture internationale des universités entraînent une hausse des frais de scolarité en Chine. Ils sont aujourd’hui en moyenne d’environ 3000 euros par an et ont tendance à augmenter de 5 à 10 % par an. Étudier en Chine revient donc aujourd’hui au même qu’une école privée de stature régionale en France. On est encore loin des frais de scolarité au Royaume-Uni ou aux USA mais cela pourrait changer dans les années à venir.
 
Les étudiants français souhaitant partir étudier en Chine devraient aussi télécharger ce document de l’Ambassade de France en Chine qui contient des informations importantes sur la vie en Chine. Ce document devient même indispensable pour les étudiants qui choisiront Pékin comme destination.