Faire ses études en Argentine : Comment étudier en Argentine




Cet article entièrement dédié aux études en Argentine va aborder plusieurs points pour vous aider à partir étudier au pays du tango.

Les universités en Argentine

L’enseignement supérieur en Argentine regroupe 107 établissements et plus de 1 500 000 étudiants dont 1 285 000 sur les bancs des universités publiques (Universidades Nacionales) et 250 000 dans les classes des universités privées (Universidades Privadas).

A côté des universités publiques et privées, il existe également les Instituts, publics ou privés, spécialisés sur des secteurs bien particuliers (police, sécurité maritime, aéronautique, art…), une université provinciale, une université étrangère (Italie) et une université latino-américaine.

Les diplômes en Argentine

Il existe plusieurs types de diplômes répartis en différentes catégories selon qu’ils appartiennent au cycle « pregrado », « grado » et « posgrado » (ou postgrado avec un « T »)

Les diplômes du cycle pregrado

Il s’agit de diplômes techniques. Ils sont généralement appelés Tecnicaturas et sont assimilables à nos BTS et nos DUT. La durée de la formation varie généralement entre 2 et 3 ans. Il peut être possible de continuer vers un diplôme appartenant au cycle grado.

Les diplômes du cycle grado

Il s’agit de formations durant 4 ou 5 ans. Ces diplômes sont appelés Licenciaturas. Une Licenciatura obtenue en Argentine peut être reconnue en France comme l’équivalent d’un Bac+4 voire même d’un Master 1. Attention cependant, certains diplômes appelés Licenciaturas sont en réalité l’équivalent de Tecnicaturas. Si vous avez un doute sur le niveau auquel appartient le diplôme qui vous intéresse, contactez directement l’établissement.

Ces diplômes sont accessibles aux candidats français souhaitant étudier en Argentine après le bac.

Les diplômes du cycle posgrado/postgrado

Les titulaires d’un diplôme argentin de niveau grado ou les français souhaitant étudier en Argentine après une licence ou un bachelor français (sous réserve de la reconnaissance d’équivalence de diplôme) peuvent postuler à ces formations. Il s’agit de formations appelées Maestrias (ou Magisters/Magisterias) dont la durée est généralement de deux ans et qui correspondent aux Masters. Il est possible de continuer après un Magister vers un Doctorado.

Les frais de scolarité en Argentine

Sauf exception, les frais de scolarité sont inexistants dans les universités publiques argentines qui ne font payer que des frais d’inscription. A l’inverse, les universités privées sont libres de fixer leur frais de scolarité.

S’inscrire dans une université en Argentine

Les étudiants français peuvent s’inscrire dans une université argentine directement, sans obligatoirement passer par un échange dans le cadre d’un accord universitaire.

Que vous souhaitiez étudier en Argentine après le bac ou après une licence, la procédure est sensiblement la même :

S’inscrire dans un établissement public :

  • Prenez contact avec l’université de votre choix concernant les modalités d’inscription (ces dernières restant propres à chaque établissement)
  • Prenez contact avec le service culturel de l’Ambassade d’Argentine en France. Celui-ci se charge de la pré-inscription des étudiants français dans les universités argentines. Vous serez convoqué à un entretien à l’ambassade lors duquel vous devrez apporter une photocopie de votre diplôme et de vos relevés de notes, traduits en espagnol, ainsi qu’une photocopie de votre passeport et de ceux de vos parents.
  • Ces entretiens se déroulent entre septembre et décembre, les cours commençant en mars.
  • L’inscription définitive se fait à l’Université, en Argentine directement.

S’inscrire dans un établissement privé :

L’inscription dans un établissement privé argentin se fait directement auprès de celui-ci. Le passage par la pré-inscription à l’ambassade n’est donc pas nécessaire.

Formalité de visa pour étudier en Argentine

Les étudiants français n’ont pas besoin de visa pour suivre une formation en Argentine. Le passeport est la seule pièce d’identité nécessaire pour voyager. Toutefois, une fois arrivé sur le territoire, tout étudiant français inscrit dans un établissement argentin a 30 jours pour se présenter à la Direction Nationale de Migration (DNM) avec les documents suivants pour obtenir un titre de séjour permettant de rester dans le pays pour la durée de la formation choisie :

  • Le certificat d’admission à l’université
  • Le passeport en cours de validité
  • Une copie de l’acte de naissance apostillé et traduit*
  • Un extrait de casier judiciaire vierge apostillé et traduit*
  • Un certificat de casier judiciaire vierge en Argentine à demander une fois en Argentine à la Policía Federal Argentina (Azopardo 620, Ciudad Autónoma de BA) ou au Registro Nacional de Reincidencia (Tucuman 1353 Ciudad de BA)
  • Deux photos d’identité

Une taxe devra également être payée.

*Les documents doivent être traduits par un traducteur public national et légalisé par le Collège de Traducteurs en Argentine.

Site Utiles pour étudier en Argentine

Estudiar en Argentina : site officiel du gouvernement argentin à destination des étudiants internationaux
Ambassade d’Argentine en France : site officiel de l’Ambassade d’Argentine en France.