Faire un master aux Pays-Bas : Etudier aux Pays-Bas après une licence




Etudier aux Pays-Bas après une licence pour y faire un Master représente une très belle opportunité de mobilité internationale pour les étudiants français et ce même sans avoir appris le néerlandais. En effet, plusieurs programmes de Master sont intégralement proposés en anglais.

 

Nous vous donnons donc ici les informations nécessaires pour vous inscrire dans une université néerlandaise et y faire un Master. Nous vous conseillons, avant de consulter cette page, de lire l’article Etudier aux Pays-Bas pour comprendre comment fonctionne le système universitaire néerlandais (universités, diplômes, frais de scolarité, visa…).

Master aux Pays-Bas : quand et comment postuler ?

Les dates pour postuler, les dates de rentrée universitaire et la procédure de candidature varient d’un établissement à l’autre. Il est donc difficile de donner des informations précises à ce sujet. Toutefois des informations générales sont données dans l’article Faire une licence aux Pays-Bas, ces informations étant les mêmes pour une entrée en licence et en master, nous vous invitons à y jeter un oeil.

Master aux Pays-Bas : équivalence des diplômes

Faire un master aux Pays-Bas peut se faire après avoir obtenu une licence en France.

Contrairement à d’autres pays, le passage par l’organisme chargé d’émettre son avis sur l’équivalence d’un diplôme français avec un diplôme néerlandais n’est pas automatique. Un établissement pourrait cependant vous demander de faire valoir l’équivalence de votre licence avec le diplôme néerlandais requis pour intégrer le master que vous avez choisi.
Au Pays-Bas, c’est la Netherlands Organization for International Cooperation in Higher Education (NUFFIC) qui est chargée des procédures d’équivalence. La plupart du temps, vous devrez envoyer des copies certifiées de vos diplômes et de vos bulletins de notes directement à l’université qui se chargera, si elle l’estime nécessaire, de faire appel à la NUFFIC. Toutefois deux questions restent encore en suspens.

  • Qui peut certifier mes documents ? Pour faire certifier vos documents, rendez-vous avec les originaux auprès de l’ambassade des Pays-Bas en France ou de l’autorité ayant émis votre diplôme (rectorat de votre région ou établissement dans lequel vous avez suivi votre formation) ou éventuellement d’une mairie pour demander des photocopies signées et tamponnées de vos documents. Ce sont ces photocopies signées et tamponnées par l’autorité compétente choisie que vous enverrez avec votre formulaire de candidature et les autres papiers qui vous seront demandés. Pensez à demander aux moins deux exemplaires de chaque document, vous en aurez ainsi toujours « en secours ».
  • Faut-il traduire les documents ? Sauf précision contraire de l’établissement, les documents en français n’ont pas besoin d’être traduits.

Certaines universités demanderont à ce que les enveloppes dans lesquelles vous envoyez vos documents soient  elles aussi tamponnées par l’autorité de votre choix.
Il pourra aussi vous être accordé le droit d’envoyer dans un premier temps des documents non certifiés afin d’accélérer le traitement de votre dossier. Encore une fois, il est indispensable de consulter les établissements pour en savoir plus.

Illustration : Crédits



Articles à lire...