Transfer Student




Aux Etats-Unis, un Transfer Student est un étudiant ayant quitté l’enseignement secondaire (le lycée), réalisé une ou plusieurs années au niveau universitaire et rejoignant, en cours de formation, une autre université que celle où il a débuté ses études supérieures.
Les étudiants français souhaitant partir étudier aux Etats-Unis, et notamment ceux titulaires d’un bac+1 ou d’un bac+2, peuvent être concernés par ce statut.

Qu’est-ce qu’un Transfer Student

Un Transfer Student quitte un établissement à la fin d’une année universitaire pour poursuivre sa formation dans un autre établissement. Il faut alors effectué un transfert de crédits d’une université à l’autre, c’est-à-dire évaluer les enseignements reçus par l’étudiant en fonction, notamment, du contenu général de la formation suivi dans le premier établissement, du contenu de chaque cours et des notes obtenues afin d’établir un parallèle avec la formation qu’il aurait suivi et les notes qu’ils auraient pu avoir s’il avait fait toute sa scolarité dans l’établissement dans lequel il souhaite « transférer ».

Un étudiant français va ainsi être considéré comme un Transfer Student dans les cas suivants :

  • il a validé une première année d’études supérieures en France et souhaite poursuivre ses études aux USA
  • il a validé deux années d’études supérieures (L2, DUT, BTS, CPGE) en France et souhaite intégrer une deuxième ou troisième année de bachelor dans un établissement américain
  • il a validé trois années d’études (L3, BTS/DUT + L3/L PRO) en France et souhaite intégrer une troisième ou quatrième année de bachelor dans une université américaine

L’admission en tant que Transfer Student

L’admission à l’université en tant que Transfer Student est parfois très concurrentielle.

Ainsi, le Centre Education USA de la commission franco-américaine d’échanges culturels et universitaires recommande aux étudiants français souhaitant effectuer un transfer de fournir à l’université américaine visée une explication détaillée, en anglais, du programme d’études suivi en France (descriptif des matières étudiées, le nombre d’heures de cours par semaine, les manuels utilisés…) pour permettre au bureau des admissions de l’université d’avoir une idée très complète du parcours académique post-baccalauréat. Il est également nécessaire de faire certifier cette explication par l’établissement français d’origine.

Certaines universités américaines peuvent demander aux candidats au transfert de soumettre leurs relevés de notes et diplômes à un service privé d’évaluation qui déterminera la correspondance du niveau d’études dans le système américain.

Enfin, les candidats au transfert ont souvent  à remplir  un dossier de candidature différent de celui dédié à ceux qui postulent pour une entrée en première année. Les dates limites pour postuler peuvent également être plus tardives (par
exemple, en février/mars au lieu de décembre/janvier).



Articles à lire...