Les frais de scolarité au Japon




Les frais de scolarité au Japon varient selon la nature de l’établissement. Ils ne sont donc pas les mêmes selon que l’on choisit d’étudier dans une université nationale, une université publique ou une université privée.

Dans les universités privées, les frais d’inscription et d’études varient aussi selon la discipline.

 

Frais de scolarité au Japon pour des études de premier cycle (licence)

En moyenne, pour la première année d’études au niveau licence, les frais de scolarité dans les universités privées japonaises sont, par exemple :

  • pour la médecine : 41789 euros
  • pour les sciences et l’ingénierie : 11722 euros
  • pour le droit, le commerce et l’économie : 9419 euros
  • pour la littérature et l’éducation : 9891 euros

Les frais de scolarité dans les universités nationales, pour une première année d’études sont en moyenne de 6815 euros.

Les frais de scolarité dans les universités publiques, pour une première année d’études sont en moyenne de 7828 euros.

Les frais universitaires sont moins importants en deuxième, troisième et quatrième année d’une licence (qui, au Japon, se fait en 4 ans) car les étudiants n’ont plus à payer les frais d’inscription.

 

Frais de scolarité au Japon pour des études de second cycle (Master)

Les frais de scolarité dans les Graduates School pour des études de Master au Japon sont généralement similaires voire inférieurs à ceux exigés pour des études de premier cycle universitaire.

Ainsi, ils sont en moyenne de 6815 euros dans les universités nationales et 7591 euros dans les universités publiques.

Dans les établissements privés, ils varient là encore selon la discipline étudiée :

  • pour l’ingénierie : 9913 euros
  • pour les sciences : 9495 euros
  • pour la médecine : 7764 euros
  • pour les lettres : 7297 euros


Articles à lire...