Etudier à l’Université de Montréal après le bac




Etudier au Canada après le bac est un rêve qui devient de plus en plus réalité pour les jeunes Français. La plupart d’entre eux choisissent d’étudier au Quebec et plus particulièrement d’étudier à Montréal.

Il existe quatre universités à Montréal. Deux sont francophones, il s’agit de l’Université de Montréal et de l’Université du Quebec à Montréal. Les deux autres sont anglophones, il s’agit de l’Université McGill (McGill University) et de l’Université Concordia (Concordia University).

Pour vous aider à choisir l’université montréalaise qui fera votre bonheur, nous allons dresser un bref portrait de chacune de ces universités canadiennes (ou universités quebecoises devrions-nous dire). Nous commençons aujourd’hui avec l’Université de Montréal.

L’Université de Montréal – UdeM

En 2009, l’Université de Montréal comptait 41 448 étudiants (58 445 si l’on prend en compte les étudiants de l’Ecole Polytechnique de Montréal et de HEC Montréal rattachées à l’UdeM) dont 6 657 étudiants internationaux. Elle est la deuxième plus grande université du Canada au niveau du nombre d’étudiants.

L’Université de Montréal est classée au 136ème rang mondial dans le classement 2010/2011 du QS World Ranking, et au 138ème rang par le classement 2010/2011 du THE Ranking. A titre de comparaison, la meilleure université française (hors écoles) du THE Ranking arrive à la 140ème place.

Etudier à l’Université de Montréal après le bac est bien entendu possible pour les étudiants français. Il s’agit alors de candidater pour un Baccalauréat, qui correspond à notre niveau licence (ou bachelor) en France.

L’UdeM propose plus de 250 programmes.

L’Université de Montréal offre 2 catégories de programmes : les programmes contingentés et les programmes non contingentés.

Un programme contingenté est un programme dont la capacité d’accueil est limitée. L’admission des candidats repose alors sur la qualité du dossier présenté.
Un programme non contingenté est un programme dont la capacité d’accueil n’est pas limité. L’admission des candidats repose sur les notes obtenues au bac.

Il est à noter que pour étudier à l’Université de Montréal après le bac, le baccalauréat général et le baccalauréat technique sont acceptés. Certains programmes requièrent des préalables (exemples : un bac S, un bac ES, un bac L, une option mathématique, une option économie etc…) et/ou des conditions particulières (exemple : avoir passé un test d’anglais) supplémentaires. C’est le cas pour les études d’aménagement, d’arts et lettres, de mathématiques et informatique, des sciences de la santé, des sciences de l’éducation, des sciences pures et des sciences humaines. Toutefois la plupart de ces programmes sont facilement accessibles pour les étudiants français compte tenu du fait que bien souvent le préalable requis est d’avoir passé un baccalauréat en cohérence avec son projet d’études (exemple : pour faire biologie avoir passé un bac S).

Pour trouver le programme qui vous intéresse, consulter cette page.

Pour un étudiant français, les frais de scolarité pour étudier à l’Université de Montréal sont de 2068 dollars canadiens (environ 1500 euros).

A cela vous devrez ajouter environ 1 500 dollars (1 090 euros) de frais d’installation puis environ 1 100 dollars (800 euros) par mois pour le logement, la nourriture, le transport et les frais divers.

Il existe trois dates de rentrée possibles à l’Université de Montréal : durant l’automne (la date limite pour postuler est alors fixée au 1er mars), durant l’été (la date limite pour postuler est également fixée au 1er mars), durant l’hiver (la date limite pour postuler est alors fixée au 1er novembre). Il peut être possible de postuler après les dates limites. Pour en savoir plus à ce sujet consulter le site de l’UdeM qui indique les programmes encore ouverts aux candidatures.

La candidature se fait soit directement sur le site de l’UdeM soit par voie postale. Vous pouvez choisir de un à trois programmmes sur le formulaire d’admission. Les frais de dossier sont de 85 dollars par internet et de 115 dollars par voie postale. La liste des documents à faire parvenir pour valider votre demande est donnée ici.

Pour tous les candidats, des relevés de notes complets et officiels sont essentiels pour donner suite à la demande ainsi qu’une copie certifiée conforme (photocopie tamponnée et signée par un rectorat ou une mairie, et portant la mention « conforme à l’original ») des diplômes obtenus en France.

Pour trouver un logement sur le campus ou à proximité de l’Université de Montréal, vous pouvez consulter ces deux sites internet www.residences-etu.ca et
www.logement.umontreal.ca.

Si vous vous posez encore des questions sur comment étudier au Canada ou quel visa obtenir pour étudier au Canada, vous pouvez consulter cette page.

Pour en savoir plus : Site officiel de l'Université de Montréal

Illustration : Crédits



Articles à lire...