Bourse sur critères sociaux pour étudier en Europe




La bourse sur critères sociaux pour étudier en Europe n’est autre que la bourse du CROUS délivrée, à la base, aux étudiants français suivant un cursus en France.

Point de détail intéressant mais trop souvent ignoré, cette fameuse bourse du CROUS est donc effectivement disponible pour les étudiants français s’inscrivant directement (sans passer par un échange) en formation initiale dans un État membre du Conseil de l’Europe.

Qui peut bénéficier de cette bourse ?

Pour être éligible à une bourse du CROUS pour étudier en Europe, il faut d’abord correspondre aux critères que n’importe quel étudiant souhaitant étudier en France et bénéficier de cette bourse doit remplir, c’est-à-dire (cette liste n’est pas exhaustive et des exceptions peuvent être applicables) :

– Etre âgé de moins de 28 ans, ou ne pas avoir interrompu ses études à partir de 28 ans
– Etre de nationalité française ou européenne
– Etre titulaire du baccalauréat
– Disposer des ressources financières jugées insuffisantes pour poursuivre des études supérieures (calculez votre droit à bourse et son montant)

L’étudiant souhaitant étudier en Europe et bénéficier de cette bourse doit aussi s’assurer d’être inscrit dans une université ou un autre établissement d’enseignement supérieur situé dans un État membre du Conseil de l’Europe et officiellement reconnu par cet État pour suivre, à temps plein, durant une année universitaire ou deux semestres suivant les pays, des études supérieures menant à un diplôme national correspondant aux études relevant du champ de compétences du Ministre de l’enseignement supérieur français.

Comment obtenir cette bourse ?

L’obtention de cette bourse sur critères sociaux, vous permettant de financer vos études en Europe en vous inscrivant directement dans une université étrangère, s’obtient auprès du CNOUS ou de l’une de ses antennes régionales (CROUS).

Pour tout savoir à ce sujet, consultez le site du CNOUS sur lequel vous apprendrez à constituer votre Dossier Social Etudiant.

Les étudiants boursiers sur critères sociaux inscrits ou souhaitant s’inscrire dans un établissement français pour ensuite partir dans le cadre d’un échange ou dans le cadre d’un stage à l’étranger peuvent bénéficier d’une aide à la mobilité internationale.

Crédits : Illustration



Articles à lire...