Aide à la mobilité internationale




L’Aide à la mobilité internationale est une bourse délivrée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, via le CROUS, pour les étudiants inscrits dans un établissement français, et partant à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échanges ou d’un stage à l’étranger . Le montant de l’aide à la mobilité internationale est de 400 euros mensuels.

Si vous recherchez une bourse pour vous inscrire directement dans un établissement en Europe, consultez l’article Bourse sur critères sociaux pour étudier en Europe.

Comment obtenir une aide à la mobilité internationale ?

Il s’agit d’une aide venant compléter la bourse sur critères sociaux dont bénéficient certains étudiants inscrits en France. Ce dispositif n’est donc pas accessible aux étudiants ne touchant pas de bourse sur critères sociaux.

L’étudiant transmet au service des relations internationales de son établissement, sous forme de dossier, une demande d’aide à la mobilité accompagnée d’un projet de séjour d’études ou de stage international.
Le chef d’établissement retient les candidatures en fonction de la qualité et de l’intérêt pédagogiques des projets individuels des étudiants et de leur conformité avec la politique internationale menée par l’établissement. Les noms des candidats retenus, ainsi que le nombre total de mensualités qui leur est accordé, sont immédiatement transmis par l’établissement au Crous de l’académie qui assure la gestion financière des aides à la mobilité internationale ou, au plus tard, un mois avant le début du séjour de l’étudiant.

La durée du séjour aidé de l’étudiant à l’étranger ne peut être inférieure à deux mois ni supérieure à neuf mois consécutifs. Au cours de l’ensemble de ses études supérieures, l’étudiant ne pourra bénéficier d’une aide à la mobilité cumulée supérieure à neuf mois.

Qui peut obtenir cette bourse ?

Comme évoqué ci-dessus, pour obtenir cette aide à la mobilité internationale il faut déjà être titulaire d’une bourse sur critères sociaux.

Si vous répondez aux exigences nécessaires pour obtenir une bourse sur critères sociaux (être titulaire du baccalauréat, être inscrit en formation initiale, suivre une formation reconnue par l’Etat de type CPGE, BTS, DUT, licence …, avoir moins de 28 ans ou ne pas avoir interrompu ses études à partir de 28 ans, être de nationalité européenne etc…), alors vous êtes éligible à une aide à la mobilité internationale.

Crédits : Illustration



Articles à lire...