Au pair en Espagne




Et si vous partiez quelques mois voire même un an en Espagne pour profiter du soleil et accessoirement améliorer votre niveau de langue ? L’une des solutions les plus pratiques, surtout quand on est une fille, n’est autre que de participer à un programme au pair ! Etre au pair en Espagne c’est facile et c’est pratique !

Qu’est-ce qu’être fils ou fille au pair en Espagne ?

Il n’existe pas de réglementation particulière concernant le job de fils ou fille au pair en Espagne pour ce qui est de l’encadrement des tâches effectuées, la durée du temps de travail, les avantages financiers et en nature dont peut bénéficier le jeune Au Pair.

De plus, l’Asociacion Española  del programa au pair, organisation nationale espagnole des agences au pair, n’a pas à l’heure actuelle diffusé publiquement ses préconisations quant à l’organisation du travail au pair en Espagne.

Toutefois, l’Etat espagnol a signé et ratifié l’Accord européen sur le placement au pair. Ainsi, on sait déjà que :

  • la durée initiale d’un séjour au pair en Espagne ne peut dépasser un an, et que cette durée peut être prolongée d’un an au maximum. Il est possible de conclure un accord avec la famille pour une durée non précisée tant que celle-ci ne dépasse pas les limites précédemment évoquées.
  • il faut avoir entre 17 et 30 ans (la limite d’âge supérieure peut éventuellement être dépassée sur avis d’une autorité compétente espagnole; s’adresser à l’Ambassade d’Espagne le cas échéant)
  • il faut disposer d’un certificat médial de moins de 3 mois indiquant l’état général de santé
  • l’accord entre la famille d’accueil et l’au pair doit faire l’objet d’un contrat ou d’un échange de lettres précisant les droits et devoirs de chacun.
  • l’au pair doit être nourri et logé. Il n’est cependant pas obligatoire pour la famille de lui proposer une chambre individuelle.
  • l’au pair doit bénéficier de temps suffisant pour prendre des cours d’espagnol.
  • la personne placée au pair dispose d’un jour de repos par semaine minimum et, au moins, un dimanche de repos par mois
  • le fils ou la fille au pair en Espagne peut participer à des tâches de la vie courante. Ces prestations ne doivent pas excéder 5 heures par jour.

Enfin, les ressortissants européens prévoyant un séjour de plus de trois mois en Espagne doivent s’enregistrer sur le registre central des étrangers. Cette démarche se fait auprès du bureau des étrangers de la province dans laquelle vous résidez ou auprès d’un commissariat de police.
Illustration : Crédits



Articles à lire...